Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Project ENCETRE

2016 - 2019

Energie Non Conventionnelle Et TRaitement des Eaux

L’objectif du projet ENCETRE est une valorisation des farines animales de catégorie 1 basée sur le principe de l’économie circulaire. Cette valorisation passe par une première étape d’utilisation comme combustible non-conventionnel par l’industrie cimentière puis par une seconde étape de transformation en hydroxyapatite pour la dépollution des effluents contenant des métaux lourds et enfin par une troisième étape d’utilisation en tant que fines dans des matériaux pour la construction routière ou le comblement de cavités souterraines.

NB : l’industrie cimentière utilise déjà les farines animales dans le cadre de la fabrication du ciment en les incorporant directement dans le four de la cimenterie, les cendres des farines se retrouvant alors dans le ciment produit. Il s’agit donc ici d’un changement de destination des farines animales puisqu’elles serviront dans le cadre du projet ENCETRE comme combustible pour un pyro-gazéificateur et produiront un gaz de synthèse.

Contexte du projet :

Le projet ENCETRE se situe à l’intersection de trois problématiques majeures :

  • Il existe un réel problème de gestion des farines animales de classe 1
  • Minimiser la facture énergétique d’installations industrielles fortement énergivores et utiliser des ressources renouvelables devient une nécessité autant économique qu’environnementale
  • De nombreux effluents (industriels, miniers, …) pollués en métaux lourds sont rejetés sans traitements du fait du coût et de la complexité de ces derniers.

L’objet du projet ENCETRE est de créer une chaîne de valorisation permettant une réponse industrielle et coordonnée à ces trois problématiques.

Le caractère innovant d’ENCETRE se trouve à plusieurs niveaux. Le niveau le plus classique est celui de la création ou de l’amélioration de procédés et formulations. Le niveau le plus stratégique est celui de l’intégration du précédent niveau dans une chaîne intégrée et partagée entre les partenaires du projet.

Dans le premier niveau d’innovation, nous retrouvons la conception d’un pyro-gazéificateur capable de produire de l’énergie avec des farines animales tout en produisant une qualité de cendres permettant la valorisation de ces dernières, la mise au point d’un nouveau procédé de traitement des métaux lourds présents dans des effluents, l’élaboration de nouvelles formulations pour les sous-couches routières et pour le comblement de cavités souterraines, la mise au point de nouvelle chaîne de mesure pour les contrôles qualité, …
Le deuxième niveau innovant du projet se situe dans l’intégration du premier niveau dans une chaîne intégrée et partagée entre les partenaires du projet. En effet, le projet ENCETRE se repose sur le principe de l’économie circulaire et se propose de mettre en place un processus coopératif entre les différents industriels du projet afin que chacun d’entre eux puisse répondre à ses propres problématiques de manière durable. Pour ce faire, le développement d’un outil d’optimisation logistique est indispensable. Il en va de même pour la nécessité d’une maîtrise du risque sanitaire sur l’ensemble de la chaîne de valorisation.

  • Le projet ENCETRE est labellisé par deux pôles de compétitivité : TEAM² et MATIKEM.
  • Les missions des laboratoires TVES et LGI2A sont plus transversales au projet (lot de travaux 6 ci dessous). Il s’agira pour ces deux laboratoires non seulement de vérifier la viabilité logistique du projet ainsi que d’optimiser l’ensemble des coûts liés au transport des matières mais aussi de développer les outils (méthodologiques et informatiques) permettant d’effectuer ce même travail sur d’autres espaces géographiques (particulièrement le reste de l’Europe et les pays déjà mentionnés au chapitre "marché").

Domaine d’intervention LGI2A

Le laboratoire LGI2A intervient plus spécifiquement dans le WP 6, qui a pour objectif de gérer et optimiser le transport des matériaux entre les différents sites (stockage des farines, fours de cimenterie, transformation des cendres, traitement des effluents et valorisation du réactif saturé).

Responsable LGI2A : Gilles Goncalves

Caractéristiques du projet :

  • Projet FUI : Fonds Unique Interministériel.
  • Coût Global : 8.12 M€
  • Coût éligible : 4.12 M€
  • Aide envisagée : 1.48 M€

Contractors of the LGI2A

Involved research axes:

Involved application areas:

BRGM

France

COLAS

France

Eqiom

Producteur de ciment, granulat et béton
France

INERIS

Institut
France

Ixsane

Project leader , Société d'études et d'ingénieurs conseils dans les thématiques de l'environnement
France

LASIR

Laboratoire, Université de Lille 1 & 2
France

PROLICELT

Société spécialisée dans le négoce de co-produits animaux issus de l’industrie agrolimentaire
France

TVES

Laboratoire, Université Lille 1 & Université du Littoral Côte d'Opale
France