Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Project PlaiiMob (CISIT)

2007 - 2013

Plate-forme de simulation dédiée aux services de MOBilité

Notre laboratoire s’est engagé dans le projet PLAiiMOB (Plate-forme de simulation dédiée aux services de mobilité) de CISIT (International Campus on Safety and Intermodality in Transportation), afin de proposer un démonstrateur et un simulateur pour une plateforme de mise en place de services dans le cadre de la mobilité et de l’inter-modalité.

Objectif

L’objectif de ce projet est d’illustrer de quelle manière les informations partielles peuvent être échangées dans le contexte de la communication inter-véhicule, par exemple pour prévenir le conducteur d’un événement potentiellement dangereux (accident, obstacle sur la route, freinage, …) ou pour l’assister (trouver une place de parking libre, éviter les embouteillages, être informer en temps réel des conditions de trafic). Malheureusement, les communications entre les véhicules peuvent être perturbés (couverture du réseau, le temps de propagation de l’information, ...) et peuvent donc être dégradés. Dans le cadre de ce projet, notre laboratoire s’engage plus particulièrement sur les aspects de fusion d’informations. Pour parvenir à une communication plus robuste, un système basé sur la fusion des informations partielles disponibles est considéré. La fusion d’informations consiste à fusionner, ou à exploiter conjointement, plusieurs informations imparfaites pour prendre la décision appropriée.

Illustration de la communication inter-véhicules
Illustration de la communication inter-véhicules envisagée dans le cadre du projet Plaiimob

Une plate-forme pour simuler les véhicules et leurs communications est en cours de réalisation. Elle est constitué de robots mobiles (WifiBots) équipés de téléphones mobiles (HTC).

Contractors of the LGI2A

Involved research axes:

Involved application areas:

IFSTTAR

Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux
France

LAMIH

Laboratoire, Université de Valenciennes
France