Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Sanaa LERHLALY

Doctorant
(Statut lors de son départ du LGI2A)
Travaille dans les thèmes :
2016
Revue Internationale avec Comité de Lecture
An integrated inventory location routing problem considering co2 emissions
Contemporary Engineering Sciences, pp 303--314, Vol. 9, No. 7, novembre 2016
2016
Conférence Internationale avec Comité de Lecture
An inventory location routing problem with environmental considerations
3rd International Conference on Green Supply Chain, London, UK, juillet 2016

Auteur de la thèse intitulée "Optimisation d’un réseau de distribution durable pour une matière dangereuse : Un problème de localisation-routage avec gestion de stock"

2015 - 2018

Dans cette thèse nous nous intéressons à un probleme de localisation routage avec gestion de stock pour la conception d’un réseau de distribution durable d’une matiere dangereuse (MD). Il s’agit de prendre les decisions suivantes : le choix de l’emplacement et le nombre des dépots à ouvrir, l’affectation des clients aux depots, l’élaboration des tournées de véhicules, les quantités à livrer et les niveaux des stocks chez les clients. Ceci en tenant compte des trois dimensions du développement durable : économique (coût total), environnementale (émissions CO2) et sociale (risques liés au stockage et au transport d’une matière dangereuse). Nous proposons dans un premier temps deux formulations mathématiques qui prennent en compte juste le facteur coût. Pour évaluer ces deux programmes, nous générons des instances standards pour le probleme ILRP, et ce en combinant les instances de littérature des problemes IRP et LRP. Les résultats obtenus montrent que les deux modeles permettent d’obtenir des solutions optimales sur les instances de petites tailles et des solutions de bonne qualité pour les instances de tailles moyennes, avec une meilleure efficacité du premier modèle en termes de temps de calcul. Nous proposons ensuite une modélisation multi—objectif du problème qui tient en compte trois objectifs : (i) le cout total, (ii) le risque total compose par le risque de l’exposition de la population autour des dépôts ouverts, et le risque de l’exposition de la population le long des routes, (iii) les emissions de CO2 induits par le transport de la MD. Ce programme est validé sur un cas réel à l’aide des techniques de la somme pondérée et le Ɛ-contrainte. Nous avons aussi proposé une analyse de robustesse des résultats en fonction de la fluctuation de la demande des stations et aussi en fonction de la liste des dépôts candidats. Les résultats obtenus montrent que notre approche peut être considérée comme un outil de simulation pour aider les décideurs de s’assurer que leurs decisions stratégiques, tactiques et opérationnelles sont efficaces et robustes, vis-à-vis de leur performance économique, sociale et environnementale.