Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Projet ASICOM

2008 - 2010

Architecture de Système d’information Interopérable pour les industries du Commerce

Contexte général

Toutes les entreprises de distribution ont vocation à l’internationalisation et au développement de leurs modes de distribution comme le e-commerce. Cela implique des échanges de plus en plus nombreux, de plus en plus interactifs, de plus en plus sûrs,… avec de nombreux partenaires avec tout ce que cela implique en termes de sécurisation et de traçabilité. A titre d’éclairage, nous pouvons citer le traitement des affaires douanières qui constitue désormais une activité essentielle face à la mondialisation du commerce

Face à ces enjeux les petites et moyennes entreprises rencontrent bien souvent des difficultés à inter opérer avec leurs partenaires extérieurs : manque d’outils logiciels, d’infrastructures de connexion (bien qu’à ce niveau l’émergence de l’Internet soit un facteur de facilitation indéniable), d’interfaces de traduction ; l’une des grandes problématiques dans le monde du transport et de la logistique est la sémantique.
Pour réaliser et assurer leurs échanges d’informations, il existe des solutions logicielles proposées par des éditeurs (progiciels). Celles-ci ne sont malheureusement pas toujours abordables aux PME à cause de leurs coûts d’acquisition, d’intégration et d’exploitation.

Financement

Le projet ASICOM est cofinancé par la Région Nord – Pas de Calais, l’Etat et l’Union européenne. L’Europe s’engage en Nord Pas de Calais avec le Fonds européen de développement régional

Initié et labellisé par le PICOM.
Financé parla Région Nord Pas de Calais, l’État et le FEDER (à hauteur de 64.600 €).

Objectif du projet

Le projet ASICOM consiste en la définition et le prototypage d’une plateforme logicielle pour PME permettant la collaboration effective entre les acteurs d’une chaine logistique de type VAD (donneur d’ordre, commissionnaire en douane et transports, Douane, gestionnaire d’un entrepôt sous Douane). L’approche utilisée est basée sur une interopérabilité des différents systèmes d’informations basée sur une modélisation multi-niveau dirigée par les modèles (MDA-MDI)

Travail à réaliser et résultats

Le travail du laboratoire LGI2A consiste à modéliser les processus « métier » de ces acteurs et leurs interactions respectives. Cette modélisation métier concerne le niveau haut (CIM) de cette architecture MDA-MDI. La situation actuelle (modèle AS-IS) et future (modèle TO BE) avec l’intégration des partenaires OEA ont été modélisés.

Les différents modèles AS-IS et TO BE ont été défini sur la plateforme Graitools de l’un de nos partenaires de projet (GFI). Les modèles ont été écrits en langage Grai en respectant la démarche méthodologique Grai.

Planning des travaux réalisés

  • 1-6 mois : Définition du périmètre d’étude, choix des acteurs de la chaine logistique, Glossaire métier (lot1)
  • 7-12 mois : Audit chez les acteurs identifiés, construction et validation des modèles AS-IS (lot2)
  • 12-18 mois : Construction des modèles TO BE, intégration dans l’architecture MDA-MDI, rédaction des rapports (lot3)

Présentation des différents lots du projet ( slides de la journée de clôture du 19 novembre 2010)

Contractuels du LGI2A

Axes scientifiques impliqués :

Domaines d'application impliqués :

AD’MISSIONS

Société de portage salarial
France

GFI

France

IMS

Laboratoire, Université de Bordeaux et Bordeaux Aquitaine INP
France

LITIS

Laboratoire, Université de Rouen Normandie
France

LM²O

Laboratoire, École centrale de Lille
France

Sogetra

France

SRD

Editeur de progiciels d'e-commerce et de vente à distance
France

TLF

Union des entreprises transport et logistique de France
France