Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Séminaire

Analyse de cycle de vie et incertitude

Le 17 mai 2016 à 14h00 Salle des séminaires du LGI2A, FSA, Béthune
Charles THIBODEAU Post-doctorant LGCGE, Université d'Artois

Une des méthodes les plus utilisées pour comparer la performance environnementale des produits et services est l’analyse de cycle de vie (ACV) environnementale. Encadrée par les normes ISO 14040 et 14044, cette méthode d’évaluation environnementale élargie, c’est-à-dire qui couvre l’ensemble des étapes de la vie d’un produit ou d’un service, peut notamment être utilisée comme outil d’aide à la décision par les directions d’entreprise et les décideurs publics. Toutefois, avec la quantité élevée de données à colliger, les scores d’impacts obtenus par l’ACV peuvent être grandement incertains, et ainsi biaiser la prise de décision. Mais quel est l’état de l’art en matière de prise en compte de l’incertitude en ACV ? Quels seraient les besoins en recherche pour améliorer sa prise en compte ? Ces questions seront abordées par Charles Thibodeau, postdoctorant au laboratoire LGCgE de l’Université d’Artois sous la direction d’Alain Bataille.

Aperçu de la présentation :

  1. Présentation de l’ACV
    • Objectifs et étapes
    • Principaux choix méthodologiques
    • Méthode d’évaluation des impacts environnementaux
    • Résultats et leur interprétation
  2. Prise en compte de l’incertitude en ACV
    • Analyse de contribution
    • Analyse de sensibilité
    • Analyse de l’incertitude
    • Analyse de scénario
  3. Travaux de recherche récents
    • Thèse de Stéphanie Muller (2015) (CIRAIG à Montréal)
    • Thèse de Hoxha (2015) (Univ. Paris-Est)