Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Séminaire

Floutage de visages dans des séquences vidéos à l’aide de la théorie des fonctions de croyance

Le 17 septembre 2015 à 15h00 Salle des séminaires du LGI2A, FSA, Béthune
Pauline MINARY Doctorant LGI2A/SNCF

Afin de démarrer son train en toute sécurité, le conducteur dispose d’un système lui permettant de visualiser en temps réel l’intégralité du quai de gare. Pour cela, des caméras sont implantées et filment les quais. La SNCF aimerait conserver les enregistrements vidéo, mais ceux-ci sont réalisés en présence de public. Au nom du respect de la vie privée, les visages présents sur ces vidéos doivent donc être rendus non identifiables, autrement dit floutés. Afin de répondre à ce problème, et ce de façon automatique, un système constitué d’une phase de détection et de suivi de visages est alors envisagé. Celui-ci doit être robuste aux différentes situations rencontrées : qualité de l’image, orientations des visages, etc. La première partie concerne donc la problématique de détection de visages dans une image. On peut regrouper ces techniques selon deux catégories : celles utilisant les connaissances a priori d’un visage (couleur, forme, etc.) et celles se basant sur la classification (techniques d’apprentissage). Ce séminaire exposera certaines de ces méthodes de détection, traitera de la question de performances et de corrélations de ces algorithmes, ainsi que des perspectives envisagées pour la suite des travaux.