Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Thèse en co-tutelle de Sabrine MALLEK

Analyse des réseaux sociaux dans le cadre des fonctions de croyance

Date de début : 5 janvier 2016
Mots clés : Réseaux Sociaux, Prédiction de liens, Théorie des fonctions de croyance
Encadrement :

Le contexte général de la thèse concerne les réseaux sociaux et leur analyse dans le cadre incertain. En effet, ce sont de très grands systèmes permettant de représenter les interactions sociales entre les d’individus. L’analyse des réseaux sociaux est une collection de méthodes spécialement conçues pour examiner les aspects relationnels des structures sociales. La plupart des techniques existantes sont conçues pour faire face aux réseaux sociaux dans un cadre certain, elles supposent des liens avec des relations binaires. Néanmoins, la structure de ces réseaux repose sur la nature précise des données. Celles-ci sont sujettes à des erreurs d’observations, et sont souvent incomplètes et bruitées ce qui affecte les résultats d’analyse. La théorie des fonctions de croyance est un cadre attrayant pour le raisonnement avec incertitude qui permet de représenter, quantifier et gérer des connaissances imparfaites. La théorie des fonctions de croyance est un cadre attrayant pour le raisonnement sous incertitude qui permet de représenter, quantifier et gérer les informations imparfaites. L’objectif principal de cette thèse est de concevoir des modèles et méthodes permettant de traiter les problèmes d’analyse des réseaux sociaux (par exemple le problème de prédiction de liens) qui prennent en compte l’incertitude qui caractérise les données des réseaux sociaux.

Axes scientifiques impliqués :

Partenaires

Institut Supérieur de Gestion de Tunis

Université de Tunis
Tunisie

Soutenance

Soutenance ayant eu lieu le

Jury :

  • Directeur Eric LEFEVRE Université d'Artois
  • Directeur Zied ELOUEDI Institut Supérieur de Gestion de Tunis