Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

HDR de Rémy DUPAS

Amélioration de performance des systèmes de production : apport des algorithmes évolutionnistes aux problèmes d’ordonnancement cycliques et flexibles

Mots clés : aucun

Ce mémoire traite de l’amélioration de performance des systèmes de production discrets au niveau opérationnel selon deux points de vue complémentaires.

Le premier concerne les problèmes rencontrés dans les applications réelles du domaine industriel. La caractéristique essentielle de ces systèmes est leur complexité qui rend difficile la modélisation et l’optimisation par des approches analytiques. Sur ce plan, l’apport de notre travail réside dans l’intérêt d’une approche combinant de multiples méthodes de résolution pour l’aide à l’amélioration de performance de ces systèmes. Il s’agit de la mise oeuvre des outils et concepts de la simulation des systèmes à événements discrets associés aux outils d’analyse systématique que sont les plans d’expériences, pour l’aide à l’analyse des performances du système. Il s’agit également du couplage de cette approche de la simulation avec des méthodes d’optimisation méta-heuristiques développées en recherche opérationnelle pour l’amélioration de performance du système. Cette combinaison de méthodes de résolution se révèle un moyen efficace de pallier la difficulté du problème énoncé et d’apporter des solutions efficaces.

Le second point de vue abordé dans ce travail concerne le domaine plus académique des problèmes d’ordonnancement et plus particulièrement les problèmes de nature cyclique et flexible. La contribution du mémoire porte sur l’exploitation du concept des algorithmes évolutionnistes pour la résolution de ces problèmes. Le paradigme des algorithmes évolutionnistes ou évolutifs s’inspire du processus de l’évolution naturelle. Il est apparu que les méthodes d’optimisation approchées en général et évolutionnistes en particulier n’ont été que très peu mises en oeuvre pour la résolution de ces deux catégories de problèmes d’ordonnancement dont la complexité est de manière générale de type NP-difficile. L’idée développée à travers nos travaux est de montrer le potentiel de ces algorithmes pour la résolution des problèmes cycliques et flexibles et donc d’étendre leur domaine de résolution qui était jusqu’alors essentiellement restreint aux problèmes d’ordonnancement standards, non cycliques.

Axes scientifiques impliqués :

Domaines d'application impliqués :

Aucun partenaire n'est associé à ces travaux.

Soutenance

Soutenance ayant eu lieu le 10/12/2004 à 14:30 Salle Prestige - FSA - Béthune

Jury :