Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Thèse de Alexandre VEREMME

Système informatique d’aide à la décision pour l’expertise en Entomologie Médico-Légale.

Date de début : 1er octobre 2007
Financement : Fondation Norbert Ségard (FNS)
Mots clés : Système évidentiel d'aide à la décision, Simulations orientées agents, Entomologie médico-légale, Système daide à la décision, Simulations par automates cellulaires, ForenSeek, Validation évidentielle
Encadrement :

Ces travaux de thèse s’appuient sur le socle formé par les simulations orientées agents (SOA), les simulations par automates cellulaires (AC) et la théorie des fonctions de croyance. Les objectifs sont de proposer des solutions aux problèmes complexes et de développer une architecture de système d’aide à la décision (SAD) organisée autour de ces trois outils. Dans la mesure où ce système fait appel à la théorie des fonctions de croyance (aussi appelée théorie de l’évidence), nous l’avons nommé SEAD, c.-à-d., système évidentiel d’aide à la décision. Le SEAD tente de fournir des explications à une observation effectuée sur un système réel complexe. Il utilise :

  • les SOA et les AC pour simuler le système complexe d’étude ;
  • les fonctions de croyance pour représenter et manipuler les informations au sein et autour des simulations.

L’architecture est validée dans le cadre d’un système d’aide à la décision, nommé ForenSeek, dédié aux experts en entomologie médico-légale. L’entomologie médico-légale est un procédé d’estimation de l’instant de la mort : à partir de la détermination des espèces et âges des insectes prélevés sur un cadavre. Cette technique est confrontée à un ensemble de phénomènes complexes, difficilement perceptibles des experts et ayant des impacts sur leurs décisions finales. Le SEAD ForenSeek a recours aux SOA et aux AC pour modéliser la décomposition d’un cadavre. Il intègre un grand nombre de paramètres écosystémiques et teste une quantité importante de modèles biologiques. La théorie des fonctions de croyance est au centre de ce système de fusion. Des premiers résultats à partir de véritables expertises judiciaires sont présentés.

Axes scientifiques impliqués :

Partenaires

HEI

Grande école d'ingénieur généraliste
France

Soutenance

Soutenance ayant eu lieu le 08/12/2010 à 13:30 Salle Prestige - FSA - Béthune

Jury :

  • Rapporteur Arnaud MARTIN IRISA, Université de Rennes 1
  • Rapporteur Jean-Pierre MÜLLER CIRAD de Montpellier
  • Examinateur Zied ELOUEDI Institut Supérieur de Gestion de Tunis
  • Invité Philippe KUBIAK LAGIS, Université Lille 1
  • Invité Benoît VINCENT Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale
  • Directeur Daniel JOLLY LGI2A, Université d'Artois
  • Co-encadrant Daniel DUPONT HEI, Université Catholique de Lille
  • Co-encadrant Eric LEFEVRE LGI2A, Université d'Artois