Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Thèse de Kamel BOUMEDIENE

Gestion de trafic : controle d’accès et limitation dynamique de la vitesse

Date de début : 1er décembre 2007
Mots clés : Modélisation macroscopique, commande, flux de trafic, stratégie DFC, limitation dynamique de la vitesse, commande coordonnée
Encadrement :

La congestion des autoroutes est un problème qui apparait de façon récurrente et qui a un large impact économique, environnemental et social. Ce problème peut être résolu en augmentant la capacité des autoroutes ou en diminuant la demande de trafic. Ces solutions sont longues à mettre en œuvre et sont très coûteuses. Une solution accessible à plus court terme consiste à mettre en œuvre un système de gestion du trafic.

Dans cette optique, plusieurs actions et mesures de contrôle ont été développées pour améliorer l’efficacité des autoroutes. Parmi ces actions, on peut citer le contrôle d’accès et la limitation dynamique de la vitesse. Le contrôle d’accès consiste en une régulation du flux de véhicules désirant entrer sur une autoroute à partir d’une rampe. Nous avons développé la stratégie DFC (Différence de Flux Caractérisée par une densité désirée). Elle vise à maintenir sur la chaussée principale, au niveau de la rampe d’entrée, une densité inférieure à une cible déterminée au préalable à l’aide de simulations. Cette nouvelle stratégie a été comparée aux stratégies existantes telles que ALINEA et PI-ALINEA. La stratégie DFC présente l’intérêt de ne pas générer de phénomènes oscillatoires dans les trajectoires du flux et de ne pas nécessiter de paramètres à régler.

La limitation dynamique de la vitesse impose sur plusieurs tronçons de la chaussée principale une limitation de vitesse qui dépend des conditions de circulation. L’objectif est d’éviter la congestion au niveau d’un goulot d’étranglement qui se trouve en aval. Nous avons proposé plusieurs stratégies de limitation dynamique de la vitesse. Elles utilisent toutes le modèle de trafic METANET. Deux des méthodes proposées exploitent le terme d’anticipation du modèle METANET et la troisième est basée sur le flux.

Enfin, les différentes stratégies de limitation dynamique de la vitesse ont été utilisées en coordination avec le contrôle d’accès DFC. La coordination permet d’obtenir des résultats meilleurs qu’un contrôle d’accès utilisé seul ou une limitation dynamique de la vitesse utilisée seule

Axes scientifiques impliqués :

Aucun partenaire n'est associé à ces travaux.

Soutenance

Soutenance ayant eu lieu le 15/09/2011 à 14:00 Salle Prestige - FSA - Béthune

Jury :

  • Président Michel FLIESS Ecole polytechnique
  • Rapporteur Dimitri LEFEBVRE Université Le Havre
  • Rapporteur Habib HAJ-SALEM IFSTTAR/GRETTIA
  • Examinateur Saïd MAMMAR Université d'Evry
  • Examinateur Hassane ABOUAISSA Université d'Artois