Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Thèse de Mira BOU FARAH

Méthodes utilisant des fonctions de croyance pour la gestion des informations imparfaites dans les réseaux de véhicules

Date de début : 1er octobre 2010
Mots clés : Réseau ad hoc inter-véhicules (VANET), Théorie des fonctions de croyance, Modèle des Croyances Transférables (MCT), Fusion de donnèes, Événements sur la route, Architecture décentralisée.
Encadrement :

La popularisation des véhicules a engendré des problèmes de sécurité et d’environnement. Des projets ont été lancés à travers le monde pour améliorer la sécurité sur la route, réduire l’encombrement du trafic et apporter plus de confort aux conducteurs. L’environnement des réseaux de véhicules est complexe et dynamique, les sources sont souvent hétérogènes, de ce fait les informations échangées peuvent souvent être imparfaites. La théorie des fonctions de croyance modélise souplement les connaissances et fournit des outils riches pour gérer les différents types d’imperfection. Elle est utilisée pour représenter l’incertitude, gérer les différentes informations acquises et les fusionner. Nous nous intéressons à la gestion des informations imparfaites échangées entre les véhicules concernant les événements sur la route. Les événements locaux et les événements étendus n’ayant pas les mêmes caractéristiques, les travaux réalisés les distinguent. Dans un environnement sans infrastructure où chaque véhicule a son propre module de fusion, l’objectif est de fournir aux conducteurs la synthèse la plus proche possible de la réalité. Différents modèles fondés sur des fonctions de croyance sont proposés et différentes stratégies sont étudiées : affaiblir ou renforcer vers l’absence de l’événement pour prendre en compte le vieillissement des messages, garder les messages initiaux ou seulement le résultat de la fusion dans la base des véhicules, considérer la mise à jour du monde, prendre en compte l’influence du voisinage pour gérer la spatialité des embouteillages. Les perspectives restent nombreuses, certaines sont développées dans ce manuscrit comme la généralisation des méthodes proposées à tous les événements étendus tels que les brouillards.

Axes scientifiques impliqués :

Domaines d'application impliqués :

Aucun partenaire n'est associé à ces travaux.

Soutenance

Soutenance ayant eu lieu le 02/12/2014 à 14:30 Salle Prestige - FSA - Béthune

Jury :

  • Président Bertrand DUCOURTHIAL Université de Technologie de Compiègne
  • Rapporteur Véronique CHERFAOUI Université de Technologie de Compiègne
  • Rapporteur Alain LAMBERT Université Paris Sud
  • Examinateur Gilles GONCALVES Université d'Artois
  • Examinateur Eric LEFEVRE Université d'Artois
  • Examinateur Arnaud MARTIN Université de Rennes 1
  • Directeur François DELMOTTE Université d'Artois
  • Co-encadrant David MERCIER Université d'Artois