Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Thèse de Mohamed saïd EL-HMAM

Contribution à la modélisation et à la simulation hybride du flux de trafic

Date de début : 1er septembre 2003
Encadrement :

Cette thèse traite de la modélisation et de la simulation hybride du flux de trafic routier. L’approche de modélisation hybride repose sur l’association des deux modes de représentation du flux de trafic ; macroscopique et microscopique. Il s’agit d’adapter la représentation au phénomène etudié. Un modèle macroscopique est adapté pour représenter de façon globale le flux de véhicules dans un réseau autoroutier alors qu’un modèle microscopique permet de décrire plus finement le comportement des véhicules dans un réseau urbain. Ainsi, nous pouvons obtenir des informations détaillées de l’état du trafic au niveau d’un carrefour (par exemple) à l’aide des outils de représentation microscopique et simultanément de mettre en oeuvre des lois de commande du flux synthétisées à partir d’un modèle macroscopique. L’objectif final est de concevoir et d’implémenter un outil d’aide à la décision permettant de tester et de valider différentes stratégies de régulation. Pour cela, nous avons développé dans un premier temps un modèle microscopique fondé sur le paradigme agent. Dans un deuxième temps nous avons développé une procédure de couplage qui permet d’assurer la conservation et la continuité du flux entre les deux mondes macroscopique et microscopique. Les résultats du modèle hybride développé montrent qu’il est possible de faire cohabiter deux modèles au sein d’un même système. Le modèle hybride est ensuite mis en application dans le cadre de la régulation du flux. Le modèle que nous avons proposé est une première version d’un simulateur hybride de flux de trafic plus conséquent qui restera à développer dans le cadre des travaux futurs.

Thèmes scientifiques impliqués :

Domaines d'application impliqués :

Aucun partenaire n'est associé à ces travaux.

Soutenance

Soutenance ayant eu lieu le

Jury :