Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

Thèse de Pauline MINARY

Calibration évidentielle et fusion de classifieurs : application au floutage de visages

Date de début : 1er décembre 2014
Financement : Thèse sous le dispositif CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la REcherche) en partenariat avec la SNCF
Mots clés : Séquences vidéos, floutage de visages, détecteurs de visage, fusion d'informations, fonction de croyance.
Encadrement :

Pour s’assurer des départs des trains en toute sécurité, notamment dans un environnement à forte densité, la SNCF met à disposition du conducteur du train un système de caméras permettant au conducteur de visualiser la totalité de son train à l’aide de moniteurs affichant l’image de caméras placées le long du quai.

Afin que la SNCF puisse exploiter ces vidéos pour d’autres utilisations, par exemple le déplacement des usagers dans une gare, il est nécessaire, pour respecter le droit à l’image, de flouter le visage des personnes présentes sur la scène.

L’objectif de cette thèse est donc de réaliser un système robuste de détection de visages dans la vidéo pour ensuite les flouter. Il devra en particulier tenir compte des conditions non contrôlées (météo, extérieur, intérieur, …) dans lesquelles fonctionnent les caméras.

Axes scientifiques impliqués :

Domaines d'application impliqués :

Partenaires

SNCF

SNCF Réseau La Plaine Saint-Denis
France

Soutenance

Soutenance prévue le 08/12/2017 à 10:00 Salle Prestige, FSA, Béthune

Jury :

  • Rapporteur Thierry DENOEUX Université de Technologie de Compiègne
  • Rapporteur Michèle ROMBAUT Université Grenoble Alpes
  • Examinateur Sylvie LE HEGARAT MASCLE Polytech Paris sud
  • Examinateur Olivier COLOT Université Lille 1
  • Examinateur Franck LUTHON Université Pau et Pays de l'Adour